Chiffres rencontres coquines3

Rencontres coquines : quelques chiffres

Coups d’un soir, plans cul, relations éphémères, de plus en plus de jeunes (et de moins jeunes) s’adonnent à ce genre de rencontre sur internet. Envie de se défouler ou las de la routine de la vie de couple, hommes et femmes se donnent à cœur joie en s’inscrivant sur diverses plateformes dédiées à cet effet. Si ce sujet était encore tabou il y a de cela quelques décennies, cette pratique devient presque banale de nos jours. Voici quelques chiffres pour illustrer les faits.

Les lieux propices pour faire une rencontre

Pour avoir un plan coquin, il faut avant tout effectuer une rencontre. De nombreux endroits et diverses opportunités s’offrent généralement à nous au quotidien pour trouver le « bon plan », mais c’est le manque d’audace et de chance qui nous fait rater notre occasion.

Chiffres rencontres coquines
Le lieu de travail constitue un endroit parfait pour faire des rencontres coquines

Voici un classement des lieux propices pour les rencontres (sérieuses ou coquines confondues) :

  • En première position, le lieu de travail et les établissements scolaires sont classés en tête, avec 36 % de chance de faire des rencontres. En effet, chacun y passe plus de 8 heures par jour et ces endroits sont favorisent le contact humain, que ce soit dans le cadre du travail et des études ou en dehors.
  • Ensuite, la famille et les amis procurent un grand nombre d’opportunités en offrant 26 % de chances de faire de nouvelles rencontres. Les proches qui jouent les entremetteurs sont de véritables occasions pour faire de nouvelles rencontres et avoir, au passage, des aussi bien éphémères que durables.
  • A la troisième place, internet constitue une opportunité très intéressante pour faire des rencontres coquines. Avec 17 % de chance, il est très probable que ce chiffre évolue rapidement dans les années à venir, étant donné que les plateformes comme les applications pour des rencontres coquines sont de plus en plus nombreuses.
  • Enfin, les lieux festifs tels que les discothèques et les bars sont classés à la quatrième position, avec 11 % de chance de vous faire découvrir le prochain coup d’un soir. Alcool et ambiance riment souvent avec sexe et la majorité des personnes qui fréquentent ce genre d’établissement s’attendent à « conclure » la soirée en beauté.

Chiffes sur les sites de rencontre coquines

Très en vogue, les sites de rencontres destinés à des relations éphémères basées sur le sexe attirent de plus en plus de personnes.

Voici quelques chiffres à ne pas négliger sur ces plateformes :

  • Parmi les nombreux nouveaux profils qui sont créés par jour, 10 % sont des spams et des faux profils malgré les mesures prises par les modérateurs de sites pour les éradiquer.
  • Si ces sites de rencontres sont généralement destinés aux plans cul, il est recensé qu’environ 14 % des couples qui se sont « formés » par leur intermédiaire ont fini par se marier. Comme quoi, le sexe peut aussi créer des liens émotionnels forts qui conduisent à une relation durable.
  • 71 % des personnes interrogées pensent qu’un chat coquin via une webcam avec un autre individu que son (sa) conjoint (e) ne constitue pas une infidélité, ce qui leur laisse agir l’esprit tranquille.
  • Si nous abordons le thème de l’infidélité, 35 % des hommes affirment avoir déjà vécu 2 ou plusieurs relations à la fois, si les chiffres indiquent 25 % chez les femmes.
  • Une femme a en moyenne, aujourd’hui, environ 7 partenaires sexuels au cours de sa vie, si ce chiffre s’élevait à moins de 2 vers les années 1970. Cela a sans doute un lien avec l’émergence des sites coquins sur internet et des réseaux sociaux

Chiffres sur le sexe

Le sexe est aujourd’hui au centre des attentions de la majorité de ceux qui s’inscrivent sur des sites de rencontre toutes catégories confondues. Selon des statistiques de l’IFOP datant de 2018, environ 62 % des utilisateurs de ces plateformes ont déjà eu une aventure sans lendemain.

Chiffres rencontres coquines
62 % des personnes inscrites sur un site de rencontres ont déjà eu une aventure sans lendemain

Parmi toutes les personnes qui se sont parlés ou qui se sont échangés de véritables conversations, 70 % se sont rencontrées réellement.

Une personne dépenserait en moyenne un peu moins de 110 jours par an à faire l’amour selon Planetoscope. Toutes les secondes, plus de 6 000 relations sexuelles ont lieu dans le monde. Ce qui frôle les 200 milliards de coïts en une année sur la planète.

Selon Femme Actuelle, la durée moyenne d’un rapport sexuel est de 5,4 minutes. De son côté, le Journal des femmes fait état d’une fréquence de 2,6 fois en une semaine.

En tout cas, le message « Faites l’amour, pas la guerre » est très bien passé. Si, maintenant, vous êtes en train de lire cet article, dites-vous que demain ou dans les jours à venir, vous serez parmi les millions de chanceux quotidiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *